Description de l'image

CARPE DIEM MOTO CLUB

CHARNAY LES MACON

Description de l'image

Feed-back sortie route des vins 2014

 

Nous sommes samedi matin 28 mars, 7H00, tout le monde est à l’heure, sauf ….Alexandre et Bérénice, un petit 18 minutes de retard.

Beau week-end en perspective, météo clémente, voir plus, donc tout va bien.

Départ, direction Condrieu, ou Véro et Jacques Lallement nous attendent pour nous convier à une pause café bienvenue.

9H39, départ pour Tain l’Hermitage. 1er rendez vous de la  journée, maison Michel Chapoutier. Une des 3 grandes maisons de la vallée du Rhône septentrionale.

 

Nous sommes accueillis par Jérémie, jeune, dynamique et talentueux sommelier. Dégustation assise et commentée.

Ouverture des hostilités, Condrieu Invitare 2012, Hermitage Chante Alouette 2012, cépage Viognier pour l’un, Marsanne pour l’autre, des notes d’abricot, de cardamome, de poire, de comomille…..chaque fois, des structures, fraîches, franches et droites, avec de la rondeur, de l’équilibre, et du fruit.

 

Ensuite place aux vins rouges, Crozes Hermitage Petite Ruche 2012, Saint Joseph Deschants 2011, Hermitage Monnier de la Sizeranne 2010.  Tout se passe à travers le cépage Syrah, cépage roi de la vallée du Rhône nord.

Des vins colorés, entrainants, envoutants, au nez d’épice, de réglisse, de violette, de cerise et d’iris…, des vins à l’architecture tendre et fruitée pour l’un , charnu et dense voir puissant pour les autres, mais toujours dans l’équilibre.

Main de fer, dans un gant dE velours.

Ensuite, comme toute la classe Carpé Diem a été sage et studieuse, nous avons droit à une belle image…..sans étiquette. Dégustation à l’aveugle.

Ce qu’il y avait dans la bouteille, ça ne s’écrit pas, ça se raconte.

Après quelques achats conséquents et le Scénic de Nathalie et Christophe, bien rempli, départ pour une pause casse croûte et les courses du week-end.

Début d’après midi, autre lieu, autre style, autre approche, direction la cave de Tain l’Hermitage. Dégustation de quelques vins, syrah rosé 2013, cépage Marsanne 2012, Syrah rouge 2012, Saint Joseph….l’objectif étant de montrer les différences de style d’un domaine à un autre.

Une fois cette petite récréation terminée, départ pour une photo de famille en haut de la colline de l’Hermitage.

Fin d’après midi, balade et départ pour le gîte.

Le gîte parlons en, même ton GPS y connait pas… Normal notre très chère propriétaire du gîte, avait omis de me transmettre la bonne adresse.

Arrivée au gîte, plutôt sympa, au milieu des canassons, de la nature, et des chapeaux de cow-boys.

Ensuite, apéro, casse croûte et succulentes lasagnes préparées par une connaissance, de Véro. Bien entendu, séance de dégustation à la chaussette pour bibi.

Fin de soirée ponctuée par une bouteille spéciale dédicace de Côte Rôtie ‘LES BECASSES’ 2011.

Après une bonne mais courte nuit de sommeil, amputée d’une heure, petit dej, T.I.G et départ pour Condrieu au collège ou travaille Véro, au programme, ballade à pied ou à moto pour les uns,  ping pong pour les autres.

Midi, apéro, dégustation par mes soins, sur des vins complémentaires à ce que goûté la veille.

Crozes Hermitage blanc Les Jalets  2012 de Jaboulet, Saint Joseph blanc 2012 Yves Gangloff, Crozes Hermitage rouge 2009, Alain Graillot, L’appel des Séreines 2011 François Villard, et enfin Côte Rôtie 2007 de Guigal.

Le tout accompagné de Rigotte de Condrieu dénichée par Véro, très bon  fromage de biquette, et pour finir un p’tit coup de Pommeau de Normandie, pardon de Bretagne apportée par notre bonnet rouge préféré, Nathalie.

Un petit pique nique, une grosse bise et un grand merci à Véro et  Jacques pour leur accueil et leur gentillesse.

Début d’après midi, retour direct pour les uns et balades touristique pour les autres.

 

Pour les baladeurs, retour au gîte pour le plus grand plaisir de Rodolphe pour une démonstration de tris de vaches à cheval.

Avant ça, une superbe démonstration de « gerbo-moto-casque » signée Adeline.

 

Ensuite place à la démonstration de tris de vaches à cheval.

Humm intéressant. La dernière fois que j’ai vu une Black Angus, c’était sous forme de hampe servie bleue et accompagnée d’un gratin dauphinois.

 

 

Enfin, Marco et Jef  (avec un seul F) ont  pris les commandes de la balade « virolos » dans les monts du lyonnais, pour un pure moment de plaisir.

 

Fin d’après midi, début de soirée, arrivée à Mâcon,  et fin de l’histoire route des vins 2014.

Rendez vous l’année prochaine, pour un quinzième épisode…..

 

Anthony  le sommelier…