Népal 2018

Chers tous,

Après une épopée d’une telle envergure, il est difficile parfois de trouver les mots justes pour exprimer des sentiments intenses...

Au cours de ce voyage au NEPAL, au cœur de cette Vallée du MUSTANG dans laquelle nous avons tant partagé, où nous avons tous à un moment ou un autre atteint nos limites, le CARPE DIEM MOTO CLUB et ses “18 ans d’âge” a encore une fois grandi... Ce périple HORS NORMES restera, pour l’ instant, le plus difficile en terme d’intensité de roulage, de séances d’enduro, de passage de gués, de “fesh fesh”, de tôle ondulée, de rochers, de pont de singes… Sur ces drôles et attachantes ROYAL ENFIELD... Celui qui a permis à tout un chacun de se dépasser, d’aider l’autre en permanence, d’échanger, de jouir de tous les instants présents au pied des ANNAPURNA, tout prêt du toit du monde.

Comme d ‘habitude, malgré la fatigue, malgré les douleurs, malgré les ecchymoses dues aux nombreuses chutes, les fins de journée ont été placées sous le signe de la convivialité, de l‘humour,des échanges avec ces Népalais aux sourires enjôleurs avec ce guide exceptionnel "Pierry" et sa compagne “Pascalou“  que nous croiserons, sans le moindre doute, très bientôt dans l’épopée CARPE DIEM.

 
 

Royal Enfield

Roues de prière

Annapurna


MERCI à tous les participants de s’être investi corps et âme dans cette expédition, à Christian et Jeannot, satellites de notre famille du cœur qui ont plus que joué le jeu, à mes deux “Z’amours” de frangins, à Josette qui a enduré avec courage les chaos du 4 X 4 lors de ces journées de roulage où le duo était impossible et bien sûr, bien sur à notre ”Cathy Other”, qui a fait preuve d’un courage exceptionnel dans des conditions parfois extrêmes.

Au milieu des drapeaux de prières, sur les cimes de l’ Himalaya,en face du Dhaulagiri et ses 8 167 mètres, volent aux vents éternels un bandana de Marie, le bracelet “Carpe Diem” d’un vieux président en la mémoire de Pierre, Gilles, Marco, Nicole et toutes celles et ceux qui nous manquent tant... Car le combat continue et nous n’oublierons jamais ! A tout de suite mes frères et sœurs de la route,  pour des aventures moins épiques mais toutes aussi importantes sur le plan HUMAIN, EMOTIONNEL et SENTIMENTAL...La VRAIE VIE quoi !

 

“ ON MA NI PADEM UM” et  pour la dernière fois...NAMASTE !!!